Faciliter l'organisation de vos vacances, à pied, à vélo ou autrement
PARCOURIR en liberté LA FRANCE ET SES TERROIRS

La marche est une façon originale et authentique de découvrir un territoire. Naturelle, épanouissante, accessible à tous, la marche à pied permet d’ouvrir une merveilleuse parenthèse dans le quotidien, en découvrant la France et ses habitants. Pas à pas, à votre allure du temps retrouvé. Silence, odeurs, couleurs, halte… Que vous disposiez de deux jours pour une escapade ou de 2 semaines pour une grande traversée, nous nous adaptons à vos attentes. Choisissez votre destination et nous prenons le relais

Choisir une destination :

Chemins d'art et d'histoire en SUD BOURGOGNE

Dans ce Pays d’Art et d’Histoire : Le Clunisois est marqué par l’omniprésence du bocage ponctué par des points de vue remarquables et au sud-ouest par un ensemble champêtre doucement vallonnée offrant d’harmonieux paysages entre bois, forêts, vignobles et prairies, ayant tant inspiré le poète Alphonse de Lamartine. Le Tournugeois se situe entre la Saône à l’Est et les dômes de granite à l’Ouest, annonciateurs du Forez et de l’Auvergne, les collines et vignobles du Mâconnais au Sud. Deux abbayes : celle de Tournus fondée en 875, après l’arrivée de moines de Noirmoutier et celle de Cluny, fondée en 910, rattachée directement à Rome, qui a créé un réseau de doyennés avec un tissu d’églises romanes remarquables. Des murets en pierres sèches, des cadoles au sein des vignobles, des fours à pain, des maisons rurales traditionnelles dotées d’une galerie ouverte et d’un escalier en pierre. Moulins, ponts, anciennes filateries, lavoirs sont aussi présents, témoignant de l’aménagement des cours d’eau depuis le Moyen-Age

AUTOUR DU CANAL DE NANTES À BREST

Verte vallée, décors romantiques, écluses fleuries, paysages granitiques, châteaux et mégalithes, patrimoine religieux, traditions celtiques, légendes… : la Bretagne intérieure semble toujours veiller quelque secret. Le parcours du canal de Nantes à Brest est naturel à 80% ! Entre Redon et Josselin, il suit le cours de la rivière Oust, canalisée au 19ème siècle. La navigation de plaisance a remplacé la batellerie et ses courageux attelages. Grand Site Naturel classé, la Basse-Vallée de l’Oust offre d’exceptionnels paysages : la rivière se faufilant dans les failles du granit a créé des cluses dont l’île aux Pies est la plus majestueuse. Au fil du circuit, les petites cités de caractère confirment par leur style inimitable qu’on est en pays breton et par leur élégance qu’on randonne au pays des ducs…  

LA COTE D'EMERAUDE et le Mont-St-Michel

C'est la Bretagne romantique, partie des corsaires et gens de guerre, terre de peintres et d'écrivaiens. L'homme y a paré la nature de joyaux extraordinaires, défiant le temps et les éléments. Partout, la poésie imprègne les paysages et la pierre. Sur cette côte, où l'amplitude des marées est la plus forte d'Europe, souffle la magie du grand large et de l'histoire. En baie du Mont-St-Michel, faune et flore du rivage sont classées au patrimoine mondial de l'UNESCO. Douze siècles d'une histoire maritime mouvementée ont façonné St-Malo, la cité corsaire.

Chemins d'art et d'histoire au coeur de L'AISNE

En Picardie, et en particulier dans l’Aisne, plusieurs villes et pays d'art et d'histoire font partie de cette grande dynamique : Soissons, Laon, Saint Quentin. « Montagne couronnée » de clochers, la belle cité médiévale de Laon enserre dans ses remparts des trésors (80 monuments classés) - Successivement riche cité gallo-romaine, capitale royale, place de guerre, Soissons partage les grands moments de l’Histoire de France - St Quentin (située en fait dans la Somme), dont l’hôtel de ville révèle une certaine influence flamande, est l'un des plus beaux exemples d'architecture civile du Moyen Âge de Picardie. Ajoutons Guise, aux confins de la Thiérache, avec le château du Duc et le bien connu Familistère. En pleine nature, l’abbaye de Vauclair vous réserve un autre coup au cœur. Régal du randonneur, le relief bosselé du Laonnois ondule de villages en villages de pierre blanche, à travers sept paysages différents qui se succèdent. Les vendangeoirs, belles maisons de maîtres de chais, évoquent une époque révolue. La sérénité et la beauté du paysage du Chemin de Dames contrastent avec un passé meurtrier…

Sur les pas des maîtres sonneurs au coeur du BERRY,

Au cœur de la France, cet itinéraire, décrit par George Sand dans son roman "Les Maîtres Sonneurs" paru en 1853, relie Berry et Bourbonnais, La Châtre, Huriel et Chateaumeillant. Ce sentier littéraire vous invite à cheminer aux côtés des héros du roman de George Sand. Il raconte la vie des "cornemuseux" à la fin du XVIIIe siècle, dans le Berry et le Bourbonnais. George Sand fut par l’importance et la diversité de son œuvre, l’originalité et l’indépendance de sa vie, la modernité et le courage de ses engagements une des grandes figures du roman au XIXème, à l’égal de Balzac, Hugo ou Dumas.

LA COTE D'OPALE

Avec ses 130 km de côtes, de la frontière Belge à Berck-sur-Mer, la côte d'Opale est un espace de lumière et de détente, un territoire d'exception entre ciel, terre et mer. C'est une mosaïque de stations balnéaires et de paysages, baignée dans une lumière toute en demi-teintes fortement aquarellées qui a fait et fera encore pendant des générations le bonheur des peintres. Du sommet des falaises du Cap Gris Nez, site incontournable de la Côte d'Opale, on peut apercevoir les côtes anglaises, le Cap Blanc Nez et le port de Boulogne- sur- Mer ainsi que le village de Wissant niché entre les deux caps et les longues plages de sable fin. 

LE SUNDGAU

Voici le sud de l'Alsace où tout semble moins hâtif, plus calme et plus vert ; un coin de paradis semé de vallons, de vergers, de villages fleuris. Maisons à colombage, vestiges de la Renaissance, et autres témoignages du passé, enrichissent les bourgs et les villages. En rase campagne, crucifix et chapelles se souviennent des pèlerins de St-Jacques de Compostelle, et, çà et là, les ruines de forteresses témoignent d’une histoire mouvementée. L’omniprésence des eaux et des forêts caractérise aussi le Sundgau, où subsistent des moulins à eau.

LA SUISSE NORMANDE

Ce petit coin de paradis, modelé par le temps et la géologie, doit à ses vallées profondes, abrupts versants, gorges et eaux vives, son appellation. Sa nature généreuse et variée, mais aussi son riche patrimoine culturel et architectural, ses bourgs pittoresques, ses panoramas et ses sites, se prêtent avec bonheur à une découverte pédestre.  

MONTS ET LACS DU LEVEZOU

Situé au cœur du département de l'Aveyron, entre les monts de Lacaune, le Larzac et l'Aubrac, le Lévézou déroule ses collines rêveuses revêtues de champs, de pâtures, de lacs et de bois.  Ici, l’alternance des climats, montagnard l'hiver et méditerranéen l'été, a permis l’épanouissement d’une flore et d’une faune remarquables. Dans cet espace naturel préservé, la campagne côtoie quatre lacs artificiels (Bages, Pont-de-Salars, Pareloup et Villefranche-de-Panat). Des plages de sable ou d’herbe ont été aménagées pour profiter des plaisirs de l’eau.

LA ROUTE DES VIGNOBLES D'ALSACE

Le vignoble alsacien s’étire en un long et miraculeux ruban de 170 km, de Marlenheim au nord à Thann au sud, descendant les collines, traversant la plaine, grimpant à l’assaut des forêts vosgiennes. Mosaïque aux couleurs des saisons. Fondu enchaîné de paysages pittoresques, de villages chargés d’histoire. Les sentiers y révèlent le travail du vigneron qui communique volontiers sa flamme à qui pénètre dans ses caveaux. Les chemins et petites routes  y dessinent des parcours joyeux, croisant les ruines de fiers châteaux, des villages ceints de remparts ne protégeant plus que le bonheur parfait des ruelles fleuries, des winstubs accueillantes, des caveaux en fête, des enseignes baroques, des églises romanes et tant d’autres merveilles.  

LES VIGNOBLES DU BORDELAIS

Partez à la découverte d’un des plus grands vignobles du monde, le Bordelais, qui s’épanouit dans un décor d’une beauté exquise et sans cesse renouvelée : plateaux, vallées, collines, coteaux, rivières et estuaire, mais aussi châteaux, cités historiques, citadelles, églises... Vous verrez tout cela et bien davantage, et puis prendrez le bac, marcherez sur la corniche... Allant de Médoc en Graves, de Lalande en Pommerol, de Saint Emilion en Côtes de Blaye, ou Côtes de Bourg.

LES HAUTES VOSGES

Les Hautes Vosges constituent, en grande partie, le domaine du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges. Cette région montagneuse, la plus élevée des Vosges, est dominée par les hautes chaumes (pâturages d’altitude) et ponctuée de sommets arrondis, les Ballons. De nombreux cols relient les vallées splendides. L’absence des lacs y est inconcevable et pourtant la majorité d’entre eux n’existait pas il y a plus de cent ans. Souvent par les crêtes, à travers les forêts et de fascinantes tourbières, les sentiers vous mèneront vers les marcairies, ces fermes isolées où l’on transhumait avec le bétail.

DORDOGNE QUERCY

Entre la vallée du Lot, ponctuée de vignobles, et la vallée de la Dordogne lotoise, vous aurez le choix entre les falaises, les vallées et les murets en pierres sèches du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy, ou les gorges de l'Aveyron et ses superbes points de vue. Dans le Haut-Quercy, entre les causses de Martel et de Gramat, la Dordogne apporte une note de fraîcheur avec ses prairies vertes et ses vergers. Sur ces terres chargées d'Histoire, la charmante cité médiévale de Bruniquel offre ses deux châteaux, celle de Saint-Antonin-Noble-Val, sa Maison Romane du XIIe siècle, Moissac sa prestigieuse abbaye et Rocamadour, perchée sur sa falaise surplombant le canyon de l'Alzou, ponctue la route des pèlerins vers Compostelle De nombreux villages de caractère rivalisent de charme sur fond de vieilles pierres et de nature. Le Quercy c’est aussi le pays de la noix, de l'oie et de la truffe, de l'agneau du causse et de l'écrevisse.  

LA COTE D'AZUR

Réputée pour les bienfaits de son climat, et lieu de villégiature apprécié des célébrités des plus diverses (Talleyrand, Lamartine, Hugo, Michelet...), c’est aux anglais pourtant que la Côte d’Azur doit sa renommée. Rien moins que la reine Victoria y séjourna !  L’arrière-pays est fabuleux. On longe des rivières aux eaux turquoises et des cascades, on traverse d’immenses vallées, on atteint les plus hauts cols, pour arriver dans des villages où le temps s’arrête. On profite des petites places ombragées où les anciens jouent aux boules. On se perd dans les ruelles pavées et on s’émerveille devant ces vieilles maisons en pierre, aux volets bleus, entourées de massifs de bougainvilliers et de lauriers roses…

LES GORGES DU VERDON

Le plus grand canyon d’Europe, entre Castellane et Moustiers-Sainte-Marie, offre des paysages majestueux. La rivière Verdon a pris son temps et a creusé pendant des millénaires ce canyon aux gorges profondes et aux torrents impétueux, découpant plateaux désertiques et falaises immenses qui laisseront la place au chêne et au buis afin de colorer ce fond de tableau. Villages aux toits de tuiles perchés à la cime de pitons rocheux, hameaux abandonnés, chapelles isolées et ruines de tours médiévales alternent avec la splendeur d'une nature sauvage. Le Verdon, c’est aussi le plaisir de s’attarder un moment autour d'un verre, sur la place d'un de ces villages de Haute Provence.

LE PAYS BASQUE

A pied mais aussi à vélo, du bord de mer jusqu'aux plus hauts sommet des Pyrénées Basques, St-Jean-Pied-de-Port, au pied des Pyrénées Basques, est la gardienne d’un patrimoine historique unique. Ville-étape importante sur le chemin de St-Jacques-de-Compostelle, elle est aussi la capitale de la Basse Navarre. De là, débute une superbe randonnée au coeur de la montagne basque : des paysages grandioses et sauvages et des hommes qui parlent une langue mystérieuse ne ressemblant à aucune autre. Vous pourrez goûter le fameux fromage basque au lait de brebis et l’Irouleguy, vin du terroir.

LE VERCORS

Le massif du Vercors s’étend du Nord au Sud, de Grenoble à Die, et d’Ouest en Est de Valence à la Vallée du Drac. Le Vercors est composé de 8 grandes régions, autant dire que c’est un terrain de jeux formidable pour la randonnée. Il permet de découvrir des paysages extrêmement variés avec plateaux et alpages, forêts et collines, haute montagne et terres provençales, gorges et plaines riantes. Nature à l’état sauvage, ce petit paradis émerveille tous ceux qui le parcourent.  

La presqu'île de CROZON

Vaste croix de pierre plantée au bout de l’Armorique, la presqu’île de Crozon dévoile tous ses charmes à ceux qui prennent le temps de la découvrir. Du Cap de la Chèvre à la Pointe de Pen Hir en passant par le château de Dinan ou le site de l’Aber, les paysages sont changeants : Lande rase et multicolore sur le Cap de la Chèvre, falaises abruptes sur la façade atlantique, criques et douceur sur la baie de Douarnenez, autant de paysages variés qui ne vous laisseront pas insensibles. Encadrée par la Baie de Douarnenez et la Rade de Brest, la Presqu’île de Crozon semble bénir l’horizon et dévoile l’une des plus belles franges littorales de Bretagne.

LE GOLFE DU MORBIHAN et ses îles

Univers en soi, le golfe du Morbihan marie la terre et la mer, exerçant depuis toujours son pouvoir de fascination ; des milliers d'hectares de rochers, de plages, d'herbiers, de salines découverts par les marées, y abritent des colonies d'oiseaux.  Falaises, dunes, longues franges sableuses, estran rocheux regardent vers le large ces bribes de continent qui naviguent : Belle-Ile, Houat, Hoëdic.  Portés par les siècles, les plus célèbres mégalithes, les châteaux, les citadelles, les églises et les chapelles, les villes fleuries et autres cités de naguère côtoient les villes coquettes et un habitat rustique, rural et maritime, qui manifestent de ce goût souvent exquis, typiquement Morbihannais.  

La forêt de BROCELIANDE

La forêt de Paimpont, aux confins du Morbihan et de l’Ille-et-Vilaine, est le vestige de l’ancienne forêt qui couvrait la Bretagne intérieure. Pays des bois, des rivières et des étangs, des landes rases hérissées de rocs, des vallées verdoyantes et des forêts de légendes, c'est le royaume des fées et des korrigans, la terre de la mythiqe Brocéliande. C'est la Bretagne secrète et mystique, visitée par le merveilleux, habitée par l'imaginaire, profondément attachante, où les traditions sont toujours vivantes.

LES MONTS D'ARREE

Les Monts d’Arrée constituent l’un des derniers grands espaces sauvages de l’Armorique. A l’image de l’Irlande et de l’Ecosse, ils offrent à perte de vue une étonnante diversité d’ambiance paysagères sur un relief tourmenté : collines arrondies comme le Mont St Michel de Brasparts ou crêtes dénudées hérissées de rochers en dents de scie, séparées par de vastes espaces où pousse une lande rase. Les Monts d’Arrée se prêtent aux rêves et aux mythes. Les enclos Paroissiaux qui jalonnent ce terroir sont à la fois une réalisation originale de l’art Breton et l’expression de la ferveur religieuse qui animait la population de “la terre des prêtres”, témoignages d’une civilisation celtique chargée de culture et de traditions.

LA VANOISE

Après le passage d’Hannibal et de ses éléphants, de César, de Charles le Chauve, de Napoléon, de Montaigne... les villages de Haute Maurienne vous accueillent de 1200 à 1800 m d’altitude, le long de l’Arc Supérieur, avec le Col du Mont Cenis et le Col de l’Iseran, à la frontière italienne. La Haute Maurienne est très ensoleillée grâce à son orientation est-ouest. Elle fournit la majeure partie du territoire du Parc National de la Vanoise (paradis de la randonnée) et en constitue la limite sud. On ne saura jamais par quel prodige, les habitants de la Haute Maurienne cultivent depuis des siècles tous les arts : gravures rupestres, pierres à cupules, peinture, sculpture, musique et poésie.

CHATEAUX ET PETITS CHATEAUX DE LA LOIRE

Entre les vallées de la Loire et du Cher, de nombreux châteaux furent construits, souvent à la Renaissance à l'époque où les Rois de France séjournaient dans cette région. Blois, Chaumont sur Loire, Chenonceau, constituent des sites exceptionnels, dans une campagne pleine de charme mais d’autres châteaux, plus secrets, comme ceux de Fougères-sur-Bièvre, du Gué-Péan, de Beauregard ou encore de Villesavin ont des architectures, des histoires et des spécificités différentes.

LE MERCANTOUR

Un terroir entre mer et montagne où vous passerez de la beauté âpre des sommets à la douceur méditerranéenne. Point central : Sospel, cité antique nichée au coeur de la verdoyante vallée de la Bévéra, carrefour des chemins entre oliviers et chataîgniers, porte sud du Parc National du Mercantour.

LA PRESQU'ILE DU COTENTIN

Des contrastes époustouflants !  Les paysages ne sont pas sans rappeler les côtes irlandaises, et ce n’est pas un hasard si l’on surnomme le Cotentin la petite Irlande. C'est un territoire aux multiples visages. Côté mer : de longues plages de sable fin, des dunes, des landes et des hautes falaises, des anses des baies et de petits ports de pêche. Côté terre : des plaines et des vallons, l'atmosphère enchantée des marais, la douceur du Val de Saire... Normand, le Cotentin illustre de passionnantes pages d'Histoire à travers un patrimone architectural et culturel qui, du plus humble au plus spectaculaire, participe à l'attrait du voyage.

LES COLLINES DE CHALOSSE SUR LES BORDS DE L'ADOUR

L'ancienne voie ferrée qui reliait Dax à Saint Sever (ligne utilisée par les voyageurs de 1850 à 1950), bordée de magnifiques chênaies, et de l'Adour, sera le fil d'Ariane pour découvrir ce pays de traditions, où église romanes, châteaux et manoirs sont autant de point de curiosités, mais également pays de la table avec ses élevages d'oies et de canards et autant d'occasions de goûter au bons petits vins de Chalosse.

LA BAIE DE SOMME

Pour présenter ce terroir, rien de mieux que de laisser parler Colette «… absolu dépaysement d'un superbe espace maritime, désert humide et plat où la mer, se retirant, a laissé des lacs oblongs, des canaux vermeils où baignent les rayons horizontaux. ... »  Avec ses couleurs douces et voilées un terroir qui invite à la contemplation… mais pas que, riche de chemins et de voies vertes elle est une terre de découverte idéale pour une première approche de la randonnée.  

LE CHAMPSAUR ET LE VALGAUDEMAR

Situé entre Dauphiné et Alpes du Sud dans le Parc des Ecrins, Le Champsaur-Valgaudemar est une terre de rencontres, riche en patrimoine et terroirs. Écrasé par d'abrupts versants, dominé par de hautes cimes, le Valgaudemar a conservé son authenticité. Cette étroite vallée de haute montagne est fermée à l'ouest par les cirques du Gioberney et du Chabournéou. On y découvrira des hameaux nichés à l'abri des avalanches et des inondations, où se perpétuent les traditions de la montagne. 

LA COTE DE GRANIT ROSE

La Côte de granit rose s'étend sur une vingtaine de kilomètres, entre Perros-Guirec et Trébeurden. Côté mer, ce sont d’abord des paysages étonnants et spectaculaires, des villages pleins de charme et une nature accueillante typique de la Bretagne maritime avec ses rochers aux teintes chaudes, si curieux, auxquels ne répond que le bleu de la mer, ses criques et ses plages, son climat doux et vivifiant, quasiment exempt des grandes canicules d’été. C’est aussi une nature préservée : des sentiers aux abords fleuris, où de nombreux oiseaux de mer s’offrent au regard du visiteur.  Côté terre, tout le mystère des mégalithes, des chapelles et des maisonnettes révèlent l’âme Celte emprunte de légendes. Toute la quiétude aussi de frais vallons boisés.  

LES BALCONS DU FOREZ

Les Monts du Forez se présentent comme un plateau d’altitude appelé les Hautes-Chaumes, ils sont intégrés dans le Parc Naturel Régional Livradois-Forez et offrent des paysages originaux de landes d’allures boréales. Les vallées sont discrètement marquées par l’empreinte des glaciers du Quaternaire. Pierre-sur-Haute est, après le Mont Lozère, la deuxième véritable montagne du Massif Central. Les massifs du Sancy, du Cantal et du Mont Mézenc, étant des reliefs postiches d’origine volcanique. Les Jasseries sont d’anciennes fermes d’estive typiques de la région des Hautes-Chaumes du Forez

LES MONTS DU CANTAL

Sculpté, déchiqueté par le temps, entaillé par les glaces et les eaux, ce qui fut le plus grand volcan d’Europe offre des paysages aux contrastes saisissants ; comme si, abandonnant la puissance, il avait choisi la beauté : crêtes hérissées, cirques à leur pied, vallées riantes, planèzes et tourbières, sombres forêts de sapins, hêtraies, pâturages où pousse la gentiane et paissent les coquettes vaches Salers... Dans quelques burons, abris trapus des bergers durant l’estive, se fabriquent encore le fromage et le beurre. A l’étape, l’accueil est vraiment chaleureux ; goûtez la truffade et le pounti ! Vous êtes en Haute-Auvergne, pays de traditions, terre rude et généreuse ; attachant et toujours étonnant Cantal.  

LE LIVRADOIS ENTRE FOREZ ET CEZALLIER

Ce terroir méconnu recèle des trésors naturels. Des plateaux, des coteaux offrent un large panorama, dans une nature préservée. De l’ocre de la vallée des Saints à Boudes, suivez rivières et collines jusqu’à la Maison de l’Améthyste.